Newsletter

Suivez toute l'actualité Jardivigne en vous inscrivant à la newsletter !

Contactez-nous

  • > Par notre formulaire de contact
  • > Par téléphone :
  • picto 05 53 01 30 80
  • Nous sommes à votre écoute du lundi au jeudi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00. Le vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.
picto

picto

Nos engagements

  • pictoLivraison rapide
  • pictoPaiement 100% securisé
  • pictoService Client à votre écoute du lundi au jeudi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00. Le vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 au 05 53 01 30 80.
picto

PayPal

Rechercher

Guide de culture

Les tailles

 

La vigne est un végétal naturellement à croissance continue, apparenté aux lianes. En l'absence de taille, elle se ramifie et s'allonge, formant des buissons, rampant sur le sol ou montant aux arbres en s'accrochant avec ses vrilles.

La production de bois prime alors sur la fructification qui devient irrégulière, faible, et de qualité très médiocre.

La taille a donc pour but de limiter le nombre de bourgeons afin d'adapter la production de chaque souche à sa vigueur. Elle permet aussi de limiter l'allongement des rameaux afin de ralentir le vieillissement de la souche, et de maintenir son système végétatif dans un volume raisonnable.

Seuls les bourgeons situés sur les rameaux de l'année précédente sont normalement aptes à fructifier. C'est leur nombre, laissé à la taille, qui déterminera la production de l'année à venir.

Il faut veiller à ce que ce nombre (appelé la charge du pied) soit en relation avec la vigueur du cep :
• Un nombre de bourgeons trop important sur une souche par rapport à sa vigueur donnera beaucoup de petits raisins et des rameaux grêles et peu développés ;
• a contrario, un nombre trop faible de bourgeons donnera des rameaux très vigoureux et très poussants dont l'activité nuira au développement des grappes. Tout est affaire d'équilibre.

Dans un premier temps, la taille va servir à la formation du pied. Il est recommandé de tailler court à la plantation, ainsi que cela est spécifié ci-dessous.
Toutefois, si vous désirez une entrée en production plus rapide, dans la mesure où votre sol n'est pas trop pauvre et si vous avez la possibilité de tenir les pieds bien arrosés la première année, vous pouvez procéder selon le schéma ci-dessous en ne taillant pas votre pied à la plantation.

 

Laissez pousser les trois bourgeons situés immédiatement en dessous du fil de fer.

Faites tomber toutes les pousses qui démarreraient le long du tronc.

De plus, sur les trois rameaux du haut, veillez à ne laisser qu'une grappe la première année afin de ne pas épuiser le pied.


IMPORTANT :
Au printemps, il peut arriver que les yeux laissés à la taille ne débourrent pas et que des pousses sortent à la base du rameau. Vous pouvez laisser ces pousses, elles donneront un pied tout à fait normal.

 

 

Taille en rang

Le système décrit est le GUYOT SIMPLE sur fil de fer qui est adapté à l'ensemble des cépages, et permet une production régulière.

Les schémas n°1, 2, et 3 correspondent à la taille de formation : les n°4 à 7décrivent la taille de fructification. Cette dernière consiste à éliminer les vieux bois, et à conserver comme bois porteurs des rameaux de l'année précédente, qui sont les seuls à posséder des bourgeons fructifères.
NB : Dans les schémas, N signifie la première année de végétation.

 

 

Taille en treille

Le système décrit est dit en CORDON. Il consiste à établir une charpente fixe, le cordon, sur lequel seront taillés annuellement des bois courts à 2 ou 3 yeux, les coursons qui serviront à la fructification.

 

 

Création d'une pergola

Après avoir réalisé une taille de formation de type treille, faites partir la végétation horizontalement sur des fils de fer tendus préalablement tous les 40 à 50 cm, et reproduisez sur chaque bras le système de taille décrit ci-contre.